Qu’est-ce qu’une île-barrière ?

Qu’est-ce qu’une île-barrière ?

Une île-barrière est un dépôt de sable en constante évolution qui se forme parallèlement à la côte.

Les îles-barrières se forment lorsque les vagues déposent de manière répétée des sédiments parallèlement au littoral.

Comme le vent et les vagues se déplacent en fonction des schémas météorologiques et des caractéristiques géographiques locales, ces îles se déplacent, s’érodent et grandissent constamment.

Qu'est-ce qu'une île-barrière ?
Qu’est-ce qu’une île-barrière ?

Elles peuvent même disparaître complètement.

Elles sont généralement séparées du continent par des criques de marée, des baies et des lagons.

Des plages et des systèmes de dunes de sable se forment sur le côté de l’île qui fait face à l’océan ; le côté qui fait face au rivage contient souvent des marais, des battures et des forêts maritimes.

Ces zones constituent un habitat important pour les oiseaux de mer, les poissons et les crustacés, ainsi que pour les tortues de mer qui nichent.

On trouve de nombreuses îles-barrières au large des côtes américaines du Golfe et de l’Est, comme les Outer Banks en Caroline du Nord.

Les chaînes d’îles-barrières ont tendance à se former près des deltas des fleuves et dans les zones où l’activité tectonique est faible et le terrain côtier relativement plat.

Les falaises rocheuses et le déplacement des plaques tectoniques au large de la côte ouest, ainsi que d’autres caractéristiques du terrain et des marées, empêchent la formation d’îles-barrières dans cette région.

Ces îles sont essentielles à la protection des communautés et des écosystèmes côtiers contre les phénomènes météorologiques extrêmes.

Les dunes de plage et les herbes des îles-barrières absorbent l’énergie des vagues avant qu’elles n’atteignent le continent.

Cela signifie généralement une onde de tempête moins importante et moins d’inondations sur la côte.

Malheureusement, les îles-barrières disparaissent à un rythme alarmant.

L’érosion peut être causée par des activités humaines telles que le trafic maritime, les digues en dur et les projets d’infrastructure, même ceux qui se trouvent loin en amont.

Les projets de barrage et de dragage peuvent affecter de manière significative la quantité de sable et de sédiments disponibles pour fortifier les îles-barrières.

Les effets du changement climatique, notamment l’élévation rapide du niveau de la mer et les phénomènes météorologiques extrêmes, peuvent provoquer ou aggraver l’érosion des îles-barrières.

 

Partagez

Edward Garcia

Bonjour, merci de passer par mon site , lieu des amoureux des océanes et mers dans le monde, partagez ce site avec vos amis si cela vous plait